Le processus de production du thé blanc : étapes et techniques

Vous êtes-vous déjà demandé comment le thé blanc était produit ? Découvrez le processus méticuleux, de la cueillette à la main, en passant par le séchage jusqu’à l'emballage, qui préserve la qualité et la saveur du thé.
Uniqueness of White Tea

Le thé blanc est réputé pour sa grande qualité et se distingue par sa saveur subtile et délicate.

Comment le thé blanc est-il obtenu ? Contrairement à d’autres variétés, il s’agit d’un processus relativement simple, à l’exception de l’étape méticuleuse de la cueillette à la main, un défi pour répondre aux normes de qualité requises.

confronto tra il tè bianco con altre varietà

Originaire de la province de Fujian en Chine, une région imprégnée de l’histoire de la production du thé, le thé blanc est depuis longtemps synonyme de l’héritage de cette région en matière de fabrication du thé.

 

La tradition consistant à récolter les bourgeons les plus jeunes et les plus tendres du théier Da Bai (cultivar principalement associé au thé blanc, connu pour son abondance de petits bourgeons veloutés), à été transmise de génération en génération.

 

La production de thé blanc implique une sélection et une manipulation méticuleuses des feuilles de thé, associées à un contrôle précis. Dans cet article, nous entrons dans le détail des étapes de la création du thé blanc, en découvrant les défis et les techniques employées pour garantir sa qualité exceptionnelle.

Processus de production du thé blanc
Table des matières

Première phase : Récolte et sélection méticuleuses des feuilles de thé

La première étape de la fabrication du thé blanc consiste à récolter et à sélectionner méticuleusement les feuilles de thé. Il est essentiel de respecter plusieurs exigences au cours de cette phase afin de s’assurer que les feuilles choisies sont de la plus haute qualité. 

Nous décrivons ici les principales exigences de cette étape :

Sélection des feuilles les plus jeunes et les plus tendres

La priorité est donnée aux plus jeunes pousses et aux premières feuilles du théier, appelées « aiguilles d’argent ».

Elles sont appelées ainsi en raison de leur apparence en forme d'aiguille et sont recouvertes d'un fin velours duveteux blanc argenté. Ces parties de la plante sont à leur maximum de fraîcheur et contiennent les composés qui confèrent au thé blanc sa saveur distinctive et délicate.
aghi d’argento della pianta del tè

Récolte manuelle

Contrairement à d’autres types de thé qui peuvent être récoltés à l’aide de machines, le thé blanc est cueilli à la main, ce qui se reflète également dans son prix. Des cueilleurs experts sélectionnent à la main les feuilles les plus appropriées pour la production de thé blanc.

Saison de récolte idéale au printemps

La saison de récolte du thé blanc varie selon les régions, mais elle a généralement lieu au printemps, lorsque les feuilles sont les plus tendres et contiennent des niveaux élevés de composés aromatiques. Durant cette saison, les conditions météorologiques sont généralement idéales, avec des températures modérées et un faible taux d’humidité, ce qui contribue à la qualité finale du thé.

Conditions météorologiques ensoleillées

Il est préférable de récolter le thé par temps ensoleillé et sec, car une humidité excessive peut nuire à la qualité des feuilles et favoriser le développement de moisissures.

Technique de récolte sans dégâts

Les cueilleurs de thé emploient des techniques spécifiques pour récolter les feuilles avec douceur, en les abîmant le moins possible. Il peut s’agir d’utiliser des ciseaux spéciaux ou simplement de pincer délicatement les feuilles avec les doigts pour éviter d’endommager inutilement la plante.

Deuxième phase : Flétrissement solaire des feuilles

Après la récolte, les feuilles subissent le processus de flétrissement solaire.

Cette étape est essentielle dans la production du thé blanc, car c'est à ce moment-là que les feuilles subissent des changements biochimiques et physiques qui commencent à développer la saveur et l'arôme caractéristiques de ce type de thé.

Pendant le flétrissement solaire, qui a généralement lieu au printemps et en automne, les feuilles fraîchement récoltées sont placées sur des nattes de bambou dans un endroit sec et sont exposées à la lumière directe du soleil. Ce processus est réalisé pendant les périodes de faible intensité solaire afin d’éviter d’endommager la structure délicate des feuilles. Ainsi, les feuilles se dessèchent partiellement et perdent une partie de leur humidité naturelle.

appassimento solare del tè bianco

La durée du processus varie en fonction des conditions météorologiques et du type de thé blanc produit, mais elle dure généralement de quelques heures à une journée entière.

Pendant cette période, les feuilles subissent une oxydation minimale. En outre, en perdant de l’humidité et en libérant des composés volatils, elles développent leur arôme délicat et naturel.

Le contrôle de l’humidité est essentiel pour éviter que les feuilles ne sèchent trop ou ne deviennent cassantes. En résumé, le flétrissage solaire est une étape qui définit les bases du caractère distinctif et de la qualité exceptionnelle du thé blanc.

Troisième phase : Flétrissage à l'intérieur

Dans la plupart des usines de production de thé blanc, les feuilles sont acheminées vers le processus de flétrissage intérieur, où l’élimination de l’humidité est achevée.

Cette étape est réalisée dans un environnement contrôlé, spécialement conçu pour maintenir une température et une humidité optimales, de sorte que les feuilles se flétrissent progressivement, en préservant leur saveur et leur arôme.

Les feuilles sont placées sur des tapis à l’intérieur d’une pièce préparée, où des ventilateurs favorisent la circulation de l’air. Cette circulation permet d’accélérer l’évaporation de l’humidité des feuilles et contribue à un flétrissement uniforme.

Ce processus peut durer plusieurs heures, voire plusieurs jours, en fonction de facteurs tels que le taux d’humidité initial des feuilles et les préférences du producteur quant au profil aromatique souhaité pour le thé blanc.

Au cours de ce processus, les feuilles peuvent perdre jusqu'à 70-80% de leur humidité, acquérant ainsi une teinte plus brune et libérant un arôme captivant et distinctif, obtenu uniquement grâce à cette étape.

Quatrième phase : Séchage des feuilles de thé

Le processus de séchage dans la production de thé blanc vise à réduire le taux d’humidité des feuilles et à stopper complètement leur oxydation.

Pour y parvenir, les différents sites de production combinent des méthodes traditionnelles et des techniques modernes, en s’efforçant toujours de maintenir l’intégrité des feuilles dans des conditions parfaites, sans provoquer de cassures susceptibles d’affecter le prix final du thé.

La méthode de séchage la plus traditionnelle est celle du charbon de bois, où les feuilles sont exposées à la chaleur ce charbon, ce qui leur confère un arôme caractéristique. Cette technique perdure depuis les anciennes dynasties chinoises Ming et Qing.

D’autre part, la technologie moderne a introduit de nouvelles méthodes de séchage qui optimisent le processus et garantissent des résultats constants. C’est le cas des séchoirs électriques, utilisés dans la production contemporaine de thé blanc. Ces appareils garantissent un contrôle précis de la température et de l’humidité, assurant une évaporation uniforme et une qualité optimale du thé.

Ces approches, tant traditionnelles que modernes, ont pour objectif ultime d’atteindre un niveau d’humidité spécifique dans les feuilles de thé, généralement de l’ordre de 5 à 6 %, ce qui est idéal pour une conservation à long terme. Ce processus de séchage méticuleux permet non seulement de préserver la fraîcheur et l’intégrité des feuilles, mais aussi de rehausser leur saveur et leur arôme caractéristiques.

Essiccazione del tè bianco a macchina

Cinquième phase : Tri du thé blanc

Une fois que les feuilles ont subi le processus de séchage, elles sont prêtes à être consommées. Il est temps de les trier soigneusement afin de garantir l’uniformité de la taille et de l’aspect du produit final.

Cette étape permet de séparer les feuilles de haute qualité de celles de moindre qualité, afin que seules les meilleures parviennent au consommateur et répondent aux normes de qualité souhaitées.

Le processus de triage est souvent effectué manuellement, par des équipes formées qui sélectionnent méticuleusement les feuilles. À l’aide de leurs doigts ou de pinces spécialisées, ces trieurs séparent les feuilles de plus grande valeur, telles que les aiguilles argentées et les bourgeons les plus tendres, des feuilles de moindre qualité.

Tri du thé blanc

Ce processus peut être réalisé dans la même usine de production ou dans des installations spécialisées gérées par des négociants ayant une connaissance approfondie des préférences des consommateurs.

Phase finale : Emballage du thé blanc

Une fois toutes les étapes de production et de tri terminées, le thé est prêt à être emballé et livré aux grossistes et aux professionnels du monde entier.

Au cours de cette phase finale, le thé est soigneusement emballé afin de préserver sa fraîcheur, son arôme et sa saveur caractéristique. Selon les préférences du fabricant et du consommateur, le thé blanc peut être emballé dans différents formats, des sachets scellés sous vide aux boîtes de thé.

Chaque emballage final de thé blanc est conçu pour garantir qu’il arrive à destination dans des conditions optimales, prêt à être dégusté.

risultato finale della produzione del tè bianco

Conclusion

En résumé, le processus de fabrication du thé blanc est un équilibre entre la tradition et la technologie moderne. 

De la sélection méticuleuse des feuilles, au séchage et à l’emballage, chaque étape est cruciale pour garantir la qualité et la constance du produit final.

Le thé blanc reste une variété qui se caractérise par sa qualité supérieure dans le monde du thé. Par conséquent, comprendre en profondeur la fabrication du thé blanc permet non seulement d’enrichir notre compréhension de cette boisson, mais aussi de nous doter des outils nécessaires pour promouvoir et vendre le thé blanc sur le marché en toute confiance.

Share
Facebook
Twitter
LinkedIn

Alveus Blog Team

L'équipe de rédaction est composée de plusieurs professionnels du thé issus de différents pays. Nous sommes motivés par la passion du thé et la diffusion de sa culture.

Vous aimeriez aussi

Planification, stratégies et optimisation pour assurer le succès de votre boutique en ligne.
Découvrez le curieux processus de fermentation et de production qui confère au thé fermenté son caractère unique.
Découvrez comment améliorer l'emballage de votre thé pour attirer davantage de clients. Stratégies de design et de fonctionnalité pour les marques de thé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci !

Un conseiller Alveus vous contactera
dès que possible.

Attention, notre e-mail peut-être glissé dans vos courriers indésirables.
Pour ne rien manquer des nouvelles sorties et des offres spéciales, ajoutez-nous à votre carnet d’adresse.

La fenêtre se fermera au bout de

5